Annonce : Détails sur Olympus E-P1, en fait ce sera le E-3.

Olympus annonce officiellement le reflex numérique E-3. Thierry avait relevé certaines incohérences dans la présentation PDF dont je vous parlais il y a quelque temps (voir commentaires). Toutefois, toutes les caractéristiques rapportées ci-dessous sont bien justes au final et il n’y a pas de surprise.

La stabilisation est annoncée pour être efficace jusqu’à 5 IL (je demande à voir, les meilleurs systèmes tournent actuellement autour des 3-4 IL). Le boîtier est tropicalisé comme le précédent E-1 et on retrouve donc le système LiveView avec un écran LCD orientable, qui prend ici tout son sens (Nikon, Canon, si vous nous écoutez).

Je ne pense pas ce que nouvel Olympus ira bousculer la concurrence même s’ils ne sont pas avares en superlatifs. L’électronique embarquée est calquée sur le 40D avec des améliorations comme la tropicalisation et le viseur 100% avec un taux de grossissement de 1,15x (n’oublions toujours pas que vu le format 4/3 plus petit que l’APS-C, l’impression à travers le viseur n’est pas la même, au-delà du format lui-même), le LiveView plus performant et utilisable grâce à la présence de l’écran orientable.

Toujours est-il que je ne comprends pas bien le placement tarifaire d’Olympus. Le prix annoncé du boitier est aux environs de celui du Nikon D300, ce qui est loin d’être donné. Je crains que cela soit un frein pour beaucoup. Il y a maintenant de la concurrence (Sony A700, EOS 40D, Pentax K10, Nikon D300).

Olympus E-P1

Voici un lien trouvé sur le forum dPreview faisant référence à un document PDF qui semble être une présentation interne chez Olympus révélant quelques détails supplémentaires sur le futur boîtier de la marque. Ce boîtier fait l’objet d’un suivi par la presse spécialisée depuis de longs mois et d’ailleurs une maquette avait été présentée lors du salon PMA à Las Vegas en début d’année.
On retiendra :

  • capteur 10 Mpixels (le même que le 510, rappelons aussi que la surface du système 4/3 est deux fois moindre que sur un capteur APS-C);
  • motorisation à 5 img/sec;
  • retour de l’écran LCD articulé offrant plus de souplesse au système LiveView;
  • boîtier tropicalisé;
  • AF 11 points en croix donné pour être 2 fois plus sensible qu’un D200 en basse lumière (il était temps aussi d’améliorer leur système AF pour avoir une réelle alternative sur la concurrence);
  • système nettoyant du capteur amélioré;
  • contrôle sans fil des flashs externes (si Canon pouvait se bouger sur leur système de flash);
  • Viseur couvrant 100% du champ avec un taux de grossissement de 1.15x (intéressant, mais il ne faut pas oublier que vu le format 4/3, l’impression du à ce grossissement devrait être l’équivalent d’un boîtier APS-C)
  • stabilisation du capteur (comme sur le 510 donc);

Sur le papier, Olympus rattrape son retard sur certains aspects technologiques (AF, flash, motorisation), sans pour autant révolutionner ni bousculer ses plus grands concurrents. L’annonce du D300 et du 40D (cette présentation date de quelque 3 mois) montre que le E-P1 se place entre les deux. On n’a pas encore le tarif, qui devrait sans doute être en dessous du D300 et légèrement supérieur à celui du Canon. Affaire à suivre bientôt.

This entry was posted in Photo, Pixel world. Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post. Trackbacks are closed, but you can post a comment.

4 Comments

  1. Posted 27 août 2007 at 9 h 00 min by Thierry-Digitlife | Permalink

    J’espère simplement que l’AF aura fait de nets progrès. Mais il faut surtout rappeler que la valeur essentielle d’Olympus réside dans la qualité, hors pair, de ses optiques.
    Malgré les défauts connus des boitiers Olympus, c’est la marque que je préfère à cause des optiques et de la colorimétrie.

  2. Posted 27 août 2007 at 15 h 43 min by Thierry-Digitlife | Permalink

    Je suis presque certain que ce PDF est un faux ; il y a des fautes d’orthographe et quelques caractéristiques qui ne sont pas dans la logique du futur boitier expert d’Olympus… À suivre donc !

  3. Posted 27 août 2007 at 16 h 14 min by Tony | Permalink

    Les fautes d’orthographe ne sont pas un gage d’authenticité ou non. Dans une présentation interne, cela arrive. Faut dire aussi que le document a une date du mois de juin. De toute façon, on devrait être fixés prochainement.

  4. Posted 27 août 2007 at 21 h 39 min by Thierry-Digitlife | Permalink

    Je serai fixé le 10 septembre -)

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>